le logo du site

Commandes de R.

Liste alphabétique des commandes de R.


Commandes et procédures relatives aux lois Weibull.

dweibull(\(t\),shape=,scale=,log=),
pweibull(\(t\),shape=,scale=,lower.tail=,log.p=),
qweibull(\(p\),shape=,scale=,lower.tail=, log.p=),
rweibull(\(n\),shape=,scale=):
Soit \(X\) une v.a. de loi de Weibull \({\cal W}(\alpha\ ;\ \beta)\). Dans toutes les commandes précédentes il faut indiquer shape=\(\alpha\) (1 par défaut) et scale=\(\displaystyle\frac{1}{\beta}\) (1 par défaut). Ces commandes donnent respectivement : \(f_X(t)\) ou son logarithme si log=TRUE, \(P(X \leq t)\) si lower.tail=TRUE ou son logarithme si log.p=TRUE, le quantile d’ordre \(p\) si lower.tail=TRUE ou son logarithme si log.p=TRUE, une simulation d’un \(n\)-échantillon de \(X\).

Les commandes suivantes permettent de créer le graphique Fig. 1 des densités de plusieurs lois de Weibull : \({\cal L}(X)={\cal W}(1\ ;\ 1)\), \({\cal L}(X)={\cal W}(1,5\ ;\ 0,5)\), et \({\cal L}(X)={\cal W}(3\ ;\ 0,33)\).
plot( function(x) dweibull(x,shape=1,scale=1), 0, 8, xlab="x", ylab="y",
main="Fig. 1. Densit├ęs de Weibull.", col="blue");
curve( dweibull(x,shape=1.5,scale=2), add=TRUE, col="red");
curve( dweibull(x,shape=3,scale=3), add=TRUE, col="green4");
legend( legend( x="topright", y=NULL, legend=
c("alpha=1 , beta=1","alpha=1,5, beta=0,5","alpha=3 , beta=0,33"),
text.col= c("blue","red","green4"));


while(condition) {commandes} .
La condition est évaluée en premier, puis, si elle vraie, les commandes sont effectuées. Cette boucle est effectuée tant que la condition reste vraie (TRUE).

width(x).
L’objet; x est un vecteur numérique. C’est une option de la commande barplot indiquant la largeur des barres successives.

Haut de la page.