le logo du site

Commandes de R.

Liste alphabétique des commandes de R.


Commandes et procédures relatives aux lois F de Fisher.

df(x, df1=, df2=, ncp=, log=),
pf(x, df1=, df2=, ncp=, lower.tail=, log.p=),
qf(alpha, df1=, df2=, ncp=, lower.tail=, log.p=),
rf(m, df1=, df2=, ncp=):
Soit \(X\) une v.a. suivant une loi du F de Fisher \({\cal L}(X)={\cal F}_{n_1,\ n_2}(\delta)\). Les commandes précédentes donnent successivement \(f_X(x)\) ou son logarithme si log=TRUE, \(P(X \leq x)\) si lower.tail=TRUE ou son logarithme si log.p=TRUE, le quantile d’ordre alpha si lower.tail=TRUE ou son logarithme si log.p=TRUE et une simulation d’un \(m-\)échantillon de \(X\). Les options df1=, df2=, ncp= doivent être utilisées pour indiquer respectivement les degrés de liberté \(n_1\) du numérateur, \(n-2\) du dénominateur et le paramètre d’excentricité \(\delta\).

Les commandes suivantes permettent de créer le graphique Fig. 1 des densités de plusieurs lois du F de Fisher : \({\cal L}(X)={\cal F}_{4, 6}\), \({\cal L}(X)={\cal F}_{4, 6}(6)\) et \({\cal L}(X)={\cal F}_{4, 10}\).
plot( function(x) df(x,df1=4,df2=6,ncp=0), 0, 7, xlab="x", ylab="y",
main="Fig. 1. Densités de lois de Fisher-Snedecor.", col="blue");
curve( df(x,df1=4,df2=6,ncp=6), add=TRUE, col="red");
curve( df(x,df1=4,df2=10,ncp=0), add=TRUE, col="green4");
legend( x="topright", y=NULL,
legend= c("n1=4 n2=6 delta=0","n1=4 n2=6 delta=6","n1=4 n2=10 delta=0"),
text.col= cc("blue","red","green4"));


floor(x) :
cette fonction calcule la partie entière du nombre x.

for(indice in liste) {commandes}:
Pour chaque valeur de l’indice dans la liste, la suite des commandes est effectuée.

freq=TRUE (resp. FALSE) :
option de la commande hist indiquant qu’il faut considérer les effectifs (resp. les fréquences) pour les rectangles.

function(…, …){… … …, return(…)} :
Cette commande ou procédure permet de créer une nouvelle fonction dans R. Entre paranthèses sont indiqués plusieurs arguments en entrée de procédure. Entre accolades sont donnés des calculs, des commandes, des boucles, etc, à exécuter. Le texte de la procédure doit être saisi avec un éditeur dans un fichier texte et ce dernier doit être compiler («sourcé») dans R. A l’appel de la procédure, les arguments entre parenthèses doivent être donnés. La procédure doit toujours se terminer par return(…), avec éventuellement renvoi d’objets en sortie. Cette commande peut apparaître également comme argument dans d’autres commandes pour indiquer que ce qui la suit est une fonction.

Haut de la page.